pate_coing_1

Les coings d'Aumont et la recette de la pâte de coing de tante Julie

 

Qui veut des coings d'Aumont ? message apparut sur ma messagerie il y a quelques semaines. Ben, je veux bien mais je sais pas où c'est Aumont ? Bourrique  ! c'est chez moi ! me répondit ma correspondante. Ok je passe commande, même qu'on me les apporte à domicile ! ça c'est de la copine ! Et j'en profite pour demander la recette de la pâte de coing de sa tante Julie. Et la voici, la voilà :
Ingrédients : des coings d'Aumont ou d'ailleurs ça va aussi, du sucre, de l'eau et de l'huile de coude.
La recette :
laver les coings, couper le cul et la tête de chaque fruit et réserver. Couper les coings en quatre et récupérer le trognon avec les pépins.
Dans une casserole, mettre les têtes et les culs des coings avec les trognons et les pépins, couvrir d'eau et laisser cuire une heure au moins !
Ensuite, on attends refroidissement complet et on filtre. On prends cette fois une grosse casserole (à pâte par exemple), déposer les quartiers de coings recouvrir par le filtrat et compléter avec de l'eau afin que les fruits soient bien couverts de liquide. Laisser cuire à nouveau pendant une heure. Puis passer au moulin à légumes. Peser la compote obtenue et ajouter tant pour tant de sucre cristallisé. Remettre dans la grande casserole et laisser cuire de 1/2 heure à une heure la compote ainsi obtenue.
Chemiser des plats avec du papier sulfurisé et couler la pâte de coing. Laisser refroidir et sécher plusieurs jours dans un endroit sec et frais. Couvrir les plats d'un linge. Et tintin ! Voici la pâte de coing de tante Julie !
merci Valérie de m'avoir cédé la recette de tante Julie !

pate_coing_2